Retrouvez les thèmes clés:

Nous voilà en 2020! Début d’année rime en général avec bonnes résolutions. Il paraîtrait que pour 80% des français, ces bonnes résolutions concernent la forme et le bien-être : faire du sport, mieux se nourrir, prendre du temps pour soi et sa famille.

Vous souhaitez vous remettre d’aplomb après une fin d’année chargée? Vous avez envie de gagner en énergie et vous misez sur une cure de détox?

Attention, ces bonnes résolutions sont aussi une aubaine marketing. Après le foie gras, le chocolat et le menu de Noël healthy, le produit du moment c’est la détox! Dans ces conditions là, les informations qui sont mises à notre disposition sur ce fameux concept sont bien évidemment orientées et incomplètes.

Si vous avez lu mon article de Noël, vous savez que j’aime bien traquer les incohérences de certains discours ultra-marketés. Alors cette fois, nous allons examiner ce qui se cache derrière le mot “détox” et ses promesses de bien être.

Les secrets inavoués du concept marketing de détox

 

La détox : un processus physiologique normal

Pour vous détoxifer, pas besoin d’acheter quoi que ce soit. Votre corps travaille en permanence à vous débarrasser des déchets issus de l’alimentation, ou bien de son propre fonctionnement. Ces déchets sont les fameuses “toxines”.

Plusieurs organes participent à l’opération de nettoyage. On les appelle des émonctoires. Vous connaissez sans doute le rôle du foie, des reins et des intestins. Les deux premiers filtrent le sang. Le troisième évacue les déchets de l’alimentation et du fonctionnement du foie. Les déchets filtrés par les reins sont éliminés par les urines.

Saviez-vous que les poumons et la peau font aussi partie de l’équipe des nettoyeurs? En effet, les poumons rejettent du CO2, tandis que la peau élimine de l’eau via la transpiration.

Sans ce système d’épuration ultra-perfectionné, vous ne pourriez tout simplement pas vivre.

Pourquoi parle-t’on autant de détox au début de l’année?

Beaucoup d’entre nous ont pris des vacances entre Noël et le premier de l’an. Cette période de l’année est propice aux retrouvailles et aux repas festifs. On fait le tour de la famille et des amis. Souvent, on en profite pour manger et boire plus qu’à l’ordinaire.

Au bout de quelques jours de ce régime, la sensation d’avoir le système digestif en panne peut apparaître. L’abus de viande, de gras, d’alcool, mettent à mal l’estomac et le foie. L’intestin doit gérer des aliments mal digérés en amont. Il souffre aussi d’un manque de fibres. Tout cela entraîne des sensations plutôt désagréables que vous connaissez surement!

La vogue de la détox part d’une idée simple : il faut nettoyer ce qui est visiblement encrassé. Mais ne serait-ce pas un effet de perspective?

Qu’est-ce que la vraie cure de détox en naturopathie?

 

En réalité, la “détox” de début d’année est un abus de langage. La plupart des cures vendues à cette époque de l’année sont tout simplement basées sur le retour à une alimentation équilibrée. Elles peuvent aussi contenir des compléments alimentaires visant à rétablir le fonctionnement du système digestif. Tout cela, se fait sur une durée assez courte, de 2 semaines à 1 mois.

Eliminer les polluants

En naturopathie, la “vraie” cure de détox a pour but d’éliminer les polluants présents dans l’organisme. Les métaux lourds, plomb ou le mercure, sont particulièrement visés. Une telle cure doit s’étaler sur plusieurs mois. Le foie, le rein, les intestins sont drainés successivement, pendant plusieurs semaines.

La détoxification de l’organisme occasionne parfois des effets secondaires impressionnants : céphalées, boutons, aggravations des symptômes douloureux. C’est le signe que le foie et les reins sont dépassés. En général, cela entraîne l’arrêt de la cure.

Vous voyez donc que la vraie détox n’a rien d’anodin. Elle ne peut pas être réalisée à la légère! Elle est d’ailleurs formellement déconseillée en cas de grossesse, d’allaitement, de pathologie du foie, des reins, des intestins. Des organes défaillants ne pourraient pas supporter le surplus de toxines occasionné par ce traitement.

La détox en naturopathie

La détoxification fait partie des piliers de la pratique naturopathique : détoxification, revitalisation, stabilisation. La détox naturopathique vise à rétablir le fonctionnement correct des émonctoires. In-fine, cela induira une meilleure détoxification naturelle de l’organisme.

La cure naturopathique, elle aussi, doit répondre à certaines règles. La principale est : pas de détox en cas de fatigue prolongée ou de maladie. Il existe aussi des moments plus propices à une telle cure : le début du printemps et la fin de l’été.

En naturopathie, l’hiver n’est pas la saison idéale pour une détox! Pourquoi? Tout simplement par ce que le froid et le fait de passer plus de temps à l’intérieur affaiblissent déjà l’organisme. Se protéger du froid et de virus comme la grippe ou la gastro sont déjà des processus énergivores.

citrons-aliments-detox

Mais alors, comment se remettre sur pied en janvier?

 

J’ai une bonne nouvelle. Pour vous sentir mieux en janvier, vous n’avez pas besoin d’investir dans un programme onéreux. Cela ne signifie pas qu’une cure de remise en forme n’est pas utile. Mais il ne s’agit pas d’une cure de détox à proprement parler.

La remise en forme du mois de janvier peut être considérée comme une sorte de détox douce.

Cure de détox ou retour à la tempérance?

Attention, je vais dire une lapalissade. Lorsqu’on a trop mangé, on n’a plus faim… C’est tout simplement ce qu’il se passe après les repas de fêtes. Les repas de fin d’année sont trop copieux par rapport à nos besoins caloriques. Cette abondance nuit aussi au fonctionnement du système digestif. En effet, ce dernier doit fournir des efforts inhabituels.

Vous êtes à l’écoute de vos sensations? Alors vous réduirez naturellement vos apports alimentaires. Tout devrait progressivement rentrer dans l’ordre. Il n’y a pas besoin de cure de détox à proprement parler pour cela. Une alimentation basée sur la sobriété et l’équilibre suffit! Voici comment procéder.

Le repos des émonctoires

Vous sentez que vous avez du mal à digérer correctement depuis vos excès des vacances? Alors, commencez par éliminer tout ce qui est lourd à digérer.

Rien de plus simple :

  • supprimez tous les produits transformés (plats préparés, gateaux secs, friandises…)

  • préparez vous-mêmes vos aliments à partir de produits bruts

  • réduisez drastiquement les matières grasses d’origine animale (beurre, fromage, charcuterie, viandes grasses)

  • cuisinez à l’huile d’olive et de manière générale favoriser les huiles végétales.

  • misez sur les légumes. Consommez-en 2 parts à tous les repas (une part de crudités et une part de légumes crus)

  • limitez quelque temps la consommation de féculents, surtout si vous avez un mode de vie sédentaire.

  • buvez abondamment, de l’eau, du thé vert, des tisanes, des soupes. Pas de café ou d’alcool.

  • mettez-vous à la diète un soir ou deux par semaine : préparez une soupe épaisse qui vous servira de dîner.

N’oubliez pas d’équilibrer correctement vos menus. Il ne s’agit pas de se nourrir uniquement de légumes, sauf les soirs de diète. Pour rappel, un repas équilibré comprend : des légumes crus et cuits,des protéines, des féculents, des matières grasses.

Les aliments et condiments à effet détox

La deuxième étape consiste à stimuler le foie, les reins, les intestins. Des aliments et condiments bien choisis permettent d’obtenir cet effet.

  • Pour améliorer le fonctionnement du foie : choux, radis roses et noirs, navets, artichauds, pissenlits, roquette, chicorée, endives, carottes, romarin, curcuma, ail, gingembre, huile d’olive, citron, poireau, réglisse, rhubarbe.

  • Pour stimuler les reins : thé vert, tisanes, pissenlits, artichaud, betterave, asperge, céleri rave ou branche, fenouil.

  • Pour les intestins : graines de chia, anis vert et étoilé, cumin, carvi

Consommez quelques-uns de ces aliments à chaque repas. Vous pouvez les préparer sous forme de salade, de légumes vapeur, de soupe, de purée ou même de jus.

Une semaine à 15 jour de ce régime devrait suffire à vous sentir plus léger.Pour cela, pas besoin d’acheter de compléments alimentaires chers ou sophistiqués. Un peu de cuisine maison et équilibrée suffit.

Evidemment, pour un effet durable adoptez une alimention équilibrée à longueur d’année. Vous vous remettrez beaucoup plus vite des excès. N’oubliez pas l’activité physique : elle permet aussi d’améliorer les fonctions d’élimination!

Vous cherchez des idées de recettes? Vous cherchez des solutions pour mieux vous alimenter et gagner en énergie? Alors je vous invite à télécharger mon Guide de l’alimentation anti-fatigue en cliquant sur ce lien

PICTO FEUILLERetrouvez-moi à Nantes et en ligne pour une consultation ou un atelier

Voir mes tarifs de consultation à Nantes ou en ligne ici 

Prendre rendez-vous pour une consultation en naturopathie à Nantes ou en ligne ici

Réserver un atelier découverte de la naturopathie à Nantes ou en ligne ici

 

Praesent fringilla adipiscing risus et, dictum venenatis suscipit elit.

Cadeau de bienvenue

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez le guide de l'alimentation anti-fatigue.

Guide de l'alimentation anti-fatigue

Vous recevrez bientôt ma newsletter anti-fatigue.