Retrouvez les thèmes clés: Retrouvez les thèmes clés:
Retrouvez les thèmes clés:

Votre naturopathe vous a conseillé de ne plus consommer de produits laitiers? Pourtant, les fromages et yaourts constituent des desserts bien agréables et ancrés dans nos habitudes alimentaires. Difficile de s’en passer. D’un autre côté, les yaourts et fromages au lait cru constituent une source non négligeable de probiotiques. Ce sont ces bactéries qui tapissent nos intestins (entre autres), et dont l’équilibre est indispensable à une bonne santé physique et psychologique. Comment faire dans ce cas?

Il existe pléthore de recettes alternatives de yaourts. Je ne parlerai pas ici de yaourts au lait de brebis ou au lait de chèvre. Pour en produire, il suffit d’une yaourtière, et la méthode est la même que pour les yaourts au lait de vache. Je ne proposerai pas non plus de recette au lait de soja, cet ingrédient n’étant pas adapté à tous.

La recette d’aujourd’hui est inspirée d’une découverte au rayon frais de mon magasin bio : le yaourt végétal au lait de coco! Onctueux, crémeux, frais, riche en goût et pauvre en sucre, un régal! Seul bémol, son prix prohibitif, à 3 euros l’équivalent de deux pots. Après avoir goûté cette merveille, j’ai donc décidé d’essayer de faire les miens! Cette recette est donc, comme la recette précédente, un partage d’expérience.

Intérêt nutritionnel de ma recette de yaourts au lait de coco

 

Les yaourts et fromages tels que le camembert ne sont pas les seules sources de pro-biotiques. Les légumes fermentés, tel le kimchi, dont vous trouverez la recette ici, en contiennent aussi beaucoup. Cette recette de yaourts au lait végétal contient des ferments lactiques. Il ne s’agit donc pas d’une panna-cotta, mais bel et bien d’un yaourt végétal.

Pour épaissir le lait de coco, j’ai utilisé de l’agar-agar. Cette algue est un allié minceur bien connu des japonaises, puisqu’elle piège certaines graisses dans ses fibres et empêche de ce fait leur assimilation. L’agar-agar peut, de ce fait, être utilisé comme une aide dans le cadre d’un régime anti-cholestérol.

Par ailleurs, le goût du coco étant très riche, il n’y a pas besoin de rajouter du sucre, ou très peu. Cette recette est donc parfaite pour vous si vous devez surveiller votre glycémie.

Dans quel cas votre naturopathe vous conseillera d’éviter le lait de vache?

L’éviction du lait de vache est conseillée dans des cas très variés : infections ORL à répétition chez les enfants, règles douloureuses, acné, eczéma, allergies, digestion difficile, douleurs articulaires, et plus généralement en présence d’inflammation.

recette

La recette

 

Ingrédients

Pour 8 pots de yaourts il vous faut :

– 2 boîtes de lait de coco contenant au moins 60% de chair de coco (ce sont des boîtes de conserves et non des briques, le lait des briques est mélangé à des épaississants et contient peu de chair, alors que c’est la chair qui permet la fermentation)

– 1 sachet d’agar-agar

– des ferments lactiques (un sachet de ferments pour yaourts alsa en grande surface, ou un flacon de ferments Yalacta en magasin bio)

– 1 cuiller à soupe de sucre complet brun (facultatif)

– de la vanille

Préparation

Videz le contenu des boîtes dans un casserole. En hiver la chair de coco et l’eau se déphasent. C’est normal, il faut tout utiliser.

Conservez une partie du lait ou du jus, suivant la saison. Utilisez-la pour dissoudre, dans deux récipients différents, les ferments lactiques et l’agar-agar. Les ferments lactiques doivent “pré-fermenter” au moins 1h avant d’être mélangés à la préparation finale.

Faites chauffer le lait de coco à feu doux, jusqu’à obtenir un liquide homogène, si ce n’est pas encore le cas. Ajoutez l’agar-agar à ce moment et laissez chauffer jusqu’à ébullition, puis éteignez. Selon votre goût, ajoutez le sucre complet et la vanille. Laissez refroidir complètement la péparation, puis ajoutez les ferments lactiques, et placez dans la yaourtière, comme pour faire des yaourts, pendant 7h.

Laissez refroidir vos yaourts au moins une journée avant de les consommer.

Variante

Une recette alternative consiste à faire gélifier l’agar-agar avec deux verres d’eau avant de préparer le yaourt. Dans ce cas préparez d’abord l’agar-agar en suivant les indications des sachets. Il vous faudra 2 sachets pour 2 boîtes de coco. Faites pré-fermenter les ferments pendant ce temps. Lorsque l’agar-agar est pris, placez-le dans un blender, avec le contenu des boîtes de lait de coco, le sucre complet, la vanille et les ferments, et mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène. Versez le mélange dans les pots de yaourts et faites fermenter 7h dans la yaourtière comme précédemment.

Pour plus de gourmandise

Vous pouvez servir ces yaourts avec des fraises, des framboises, des mangues, des pêches, des abricots, des bananes, des fruits de la passion, ou des coulis des mêmes fruits…

Bon appétit!

PICTO FEUILLERetrouvez-moi à Nantes et en ligne pour une consultation ou un atelier

Voir mes tarifs de consultation à Nantes ou en ligne ici 

Prendre rendez-vous pour une consultation en naturopathie à Nantes ou en ligne ici

Réserver un atelier découverte de la naturopathie à Nantes ou en ligne ici

 

consectetur sit Curabitur leo ut facilisis Aenean velit,

Cadeau de bienvenue

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez le guide de l'alimentation anti-fatigue.

Guide de l'alimentation anti-fatigue

Vous recevrez bientôt ma newsletter anti-fatigue.